7 conseils pratiques pour sécuriser votre système de téléphonie

Le piratage des systèmes de téléphonie se fait de plus en plus fréquent. Ce piratage consiste à passer des appels en illimité à partir du standard (qu’on appelle également autocommutateur téléphonique ou PABX) d’une entreprise piratée et de lui faire payer la facture. Concrètement, les pirates utilisent une télécommande à partir de laquelle, après avoir pénétré dans le système de téléphonie, ils vont composer les numéros de leur choix (souvent à l’international ou surtaxés), pirater vos conversations téléphoniques et faire dysfonctionner l’ensemble de votre standard.
Avec 300 000 tentatives de piratage chaque année rien qu’en France, il est important que vous disposiez de quelques astuces pour sécuriser votre système de téléphonie d’entreprise.

1. Changez les mots de passe

Pour sécuriser simplement et sans surcoût le système de téléphonie de votre entreprise, faites en sorte de changer très régulièrement les mots de passe de votre installation et de vos boîtes vocales (celles qui vous permettent de consulter vos messages à distance) : ils doivent être suffisamment complexes (comporter au moins 7 caractères avec des minuscules, des majuscules et des chiffres sans suite logique) et rester confidentiels.

2. Limitez les accès et autorisations au strict nécessaire

Limitez le nombre de personnes ayant accès au standard (personnel qualifié et de confiance).

3. Utilisez les services optionnels avec mesure

Sécurisez votre standard téléphonique en réduisant la quantité des services optionnels tels que le rappel automatique, les renvois d’appels, les appels surtaxés, les appels à l’étranger s’ils ne sont pas indispensables à votre activité, etc. Ne gardez que les services dont vous vous servez.

4. Mettez à jour votre autocommutateur téléphonique

Assurez-vous régulièrement que votre autocommutateur téléphonique a bien été mis à jour avec la dernière version logicielle disponible. Vous pouvez pour cela faire appel au constructeur ou au service de maintenance de la société ayant installé le standard.

5. Suivez de près votre consommation téléphonique

Vérifiez la consommation téléphonique, le trafic et vos factures de télécommunication très régulièrement (plus qu’une fois tous les mois ou tous les deux mois à réception de votre facture téléphonique). Vous pouvez également demander à votre opérateur téléphonique de vous signaler les surconsommations anormales qu’il repère.

6. Contrôlez régulièrement votre niveau de sécurité

Effectuez des audits de sécurité de votre système de téléphonie afin de vérifier le degré de protection de votre standard.

7. Installez un pare-feu

Mettez en place un pare-feu (programme qui contrôle les accès au réseau de votre société) ou un logiciel destiné à sécuriser le réseau de télécommunication de votre entreprise.